Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘doll’

Voici les tenues dont on peut trouver les patrons dans le dernier DollyDolly (vol.19).

Ces poupées étaient en exposition sur le stand Petworks au Dollshow. Les tenues sont de allnurds, ils en vendaient des variantes sur leur propre stand.

Et sur le stand de A-line on pouvait admirer les uniformes des Obake du numéro précédent, donc j’avais montré une photo-scan toute moche à l’époque :

Comme d’habitude toutes les photos de ces stands sont sur mon Flickr.

P.S. : Songes de poupées devrait déménager d’ici quelques jours. Je vous tiens au courant dès que la nouvelle adresse est confirmée.

Publicités

Read Full Post »

Il faut absolument que je vous parle de ces poupées. D’abord, parce qu’elles sont magnifiques. Et puis ensuite aussi pour pouvoir enfin fermer l’onglet que je garde ouvert dans mon navigateur depuis des semaines exprès pour ce post. ;p

Certains d’entre vous, collectionneurs de BJD et/ou fans assidus qui fréquentent les forums, blog et sites spécialisés, sont probablement déjà au courant de leur existence. Mais comme pour le moment les BJD je les regarde de loin pour ne pas rêver trop fort, j’ai du attendre le Dollshow pour les découvrir. Et quelle découverte ! Je me promenais dans les stands quand je suis tombée sur celui de Silver Butterfly+G (vêtements pour BJD). Et là ce fut le craquage total.

Elles ne sont pas magnifiques ces deux poupées ? Avec leur corps longiligne, leurs membres tous fins, leur maquillage particulier et leurs vêtements vaporeux ? Je trouve qu’on les dirait tout droit sorties d’un rêve. Surtout la demoiselle de droite, qui m’a tout de suite fait penser à la série Sky Doll (notamment Agappe). Même si j’avoue qu’en reregardant les dessins de plus près le rapprochement n’est pas forcément évident. Mais je trouve qu’elle dégage une ambiance proche. J’ai passé un temps fou à les admirer sur le stand, et pris pas mal de photos. Je n’avais encore jamais vu ce modèle, j’ai donc demandé leur nom à la jeune femme qui tenait le stand. Et bien entendu je l’ai oublié aussi sec de retour chez moi (je savais que j’aurais du le noter). Armée du nom du stand, je suis passée sur le blog de Silver Butterfly, et après maintes recherches googlesques j’ai réussi à tomber sur ce post chez CoCoon, qui partageait le stand avec Silver Butterfly et qui a fait la custo de ces deux beautés.

J’ai donc pu retrouver leur nom : Rosette (et non Cosette comme je cherchais à un moment ^^; ), et j’ai fini par trouver leur site officiel un peu plus tard :  Rosette school of dolls (attention, le site ne fonctionne pas vraiment avec Mozilla Firefox, j’ai du utiliser IE). Elles sont faites par Soom, et composent une équipe de jeunes filles pensionnaires dans une école réputée qui fait d’elles des jeunes femmes accomplies. Elles sont aussi en vente directement dans la boutique en ligne de Soom sinon (mais la présentation est moins jolie). Ils viennent juste de sortir une version limitée pour l’été avec yeux fermés ou entrouverts. Personnellement je préfère les version normales, mais ça peut en tenter certains. Et à seulement $30 de plus la « limitée » c’est plutôt pas mal je pense (en vrai ceci dit je ne suis pas une pro des prix BJD).

Elles mesurent 47,5 cm. Ce sont donc comme quelqu’un a dit « de grandes MSD ». Il y a cinq personnages/moules de visage différents : Camellia, Violet, Fir, Marguerite and Armeria. Ces demoiselles peuvent avoir deux types de corps: « girl body » ou « lady body », qui se différencient vous vous en serez doutés par la taille de la poitrine (petite pour la fille avec 14,3 cm de tour de poitrine et plus grande pour la dame avec 16 cm de tour de poitrine). Leur tour de tête fait 17cm/6.5 inches et elles acceptent du 12/14mm pour les yeux. Vous pouvez toutes les mesures dans la partie « Library » de la section « Rose house » sur le site officiel. On ne peut pas choisir soi-même le type de corps, il est attribué d’office à chaque personnage. Seules Marguerite et Fir ont un corp de type « dame ».

Les deux custos sont à la base des Fir. Du coup je vous ai mis ci-dessus la photo offficielle de la version standard. C’est là qu’on voit l’importance du maquillage et de la perruque, parce que les trois version font assez différentes. Le travail de CoCoon sur les poupées est vraiment superbe. Le make-up standard n’est pas moche, mais il est classique. Elle (j’imagine que c’est une « elle », « il » sinon) a vraiment réussi à donner des personnalités propres à chacune des poupées exposées. Je suis sûre que ça a joué dans la façon dont elles m’ont ensorcelées. Après avoir observé toutes les poupées sur le site, Fir est ma favorite. J’apprécie également Violet et Camellia est mignonne, mais Fir a un petit quelque chose qui la différencie vachement de ses consoeurs. J’adore sa bouche et la forme de ses yeux. J’aimerais bien avoir $423 dollars à dépenser sans réfléchir là, et un don pour la custo (n.b. : je n’ai jamais tenté de custo sur quelque poupée que ce soit). Bon ok, l’argent tout seul déjà ça serait chouette. XD

Et si vous vous n’avez pas envie d’une petite Rosette chez vous là, je ne sais pas ce qu’il vous faut. Bon ok je plaisante, chacun aime des trucs différents, mais bon sang elles sont vraiment super jolies ! Comme si j’avais besoin d’obsessionner sur un autre type de poupée, BJD en plus ! Les U-noas ça suffisait déjà (plus quelques autres ^^; ). Ca doit être sympa de pouvoir faire des tenues pour des poupées plus grandes qu’1/6 (et en version plus petite et moins consommatrice de tissu que pour humain)… pfff…

PS: le truc marrant c’est que leur stand était super populaire, mais pas du tout à cause d’elles ! A l’autre bout de la table se trouvait exposé un groupe de BJD mec grand format autour duquel un tas de gens se pressait. Je leur ai à peine accordé un regard, occupée que j’étais à admirer ces puces. J’ai trouvé ce contraste marrant. ^^

PPS: je viens de trouver chez CoCoon le lien vers un blog qui ne poste a priori que des photos de Rosette dolls, si ça vous intéresse : http://ghungroos.jugem.jp/

Read Full Post »

Dollshow 25 ~ CCS

Nous avons eu droit à la présentation des samples de la prochaine collection CCS. Voici un aperçu, toutes les photos sont sur mon Flickr (je ne mets pas toutes les variations de couleurs ici).

(on notera la réapparition des longues bottes ^^ )

Petworks nous prouve encore une fois qu’ils ne tournent pas en rond, et nous offre une nouvelle collection qui se démarque des précédentes. Je n’aime pas forcément toutes les pièces, mais j’apprécie grandement leur originalité. Et cela me semble bien dans l’air du temps, avec tous ces tissus légers à fleurs, vu qu’il me semble avoir vu que le Liberty faisait son grand retour ce printemps-été. Certes, là on parle d’une collection automne-hiver, mais quand même j’apprécie le clin d’oeil. Et puis la mode va peut-être perdurer jusqu’à la fin de l’année ?

Pas encore de décision quant au mode de vente (set ou à l’unité). J’avoue que j’espère que ce ne seront pas des sets. Déjà, parce que j’ai envie de rêver, et que tout le monde ait sa chance. Ensuite, le concept du « set de base pour démarrer » est sympa, s’ils en font une habitude ça casse un peu le truc. Enfin, on verra bien !

Voici également les visages des miss yukata prévues pour cet été en plus des sets (encore une fois plus de photos ici).

Read Full Post »

Message de Groove

Grooove (la nouvelle société productrice des Pullip et autres poupées produites par JP avant) vient de poster un message de news en anglais sur leur blog officiel. Visiblement il y a du retard dans les sorties mais ça devrait aller mieux. Je vous invite à aller lire leur post si vous êtes intéressés par ce genre de poupées. ^^

Read Full Post »

Je ne connaissais pas du tout cette marque, mais j’avoue qu’en apercevant de loin les grosses têtes de ces poupées ça m’a intriguée. J’ai trouvé leur bouille naïve assez mimi. ^^ Ma déception a été leur corps : trop maigrichon je trouve par rapport à ce qu’exprime leur tête. Il me semble qu’elles sont sur un Obitsu 23cm. Quelque chose de plus « potelé » et enfantin comme le corps Blythe ou Pure Neemo leur aurait à mon goût mieux convenu.

On peut choisir entre deux types de visages : l’un avec les yeux et la bouche peints, l’autre avec les yeux et la bouche « en relief » (à défaut de meilleure description). Sur la photo ci-dessus il s’agit d’un visage en relief, sur celle de dessous d’un visage peint.

Read Full Post »

DS25 ~ Groove

Voici le début de mes articles Dollshow/HDE ! Je commence par les Pullip, puisque je ne peux pratiquement pas montrer de photos pour cette partie là et que je sais qu’au moins une amie attend ce rapport. ^^

Je n’ai plus vraiment le temps de fréquenter les différentes communautés ces temps-ci, du coup je ne sais pas à quel point vous êtes au courant de l’arrivée de Groove. Pour ma part j’avais vu une référence dans le blog d’une boutique en ligne, mais je n’avais pas tellement compris ce que c’était. Je n’ai pas tellement cherché non plus, je l’avoue. Aussi quelle ne fut pas ma surprise, en lisant le plan des étages du Dollshow pour repérer les stands qui m’intéresse, de voir qu’aucun stand Jun Planning n’était annoncé à l’endroit où ils sont d’habitude ! Ceci dit, le plan parlait de ce « Groove ». J’ai donc décidé d’aller voir aussi rapidement que possible.

Arrivée sur place, j’ai pu voir que même sans le nom habituel nous avions bien droit au même style de stand qu’auparavant. J’ai eu la chance de tomber sur une gentille dame du staff qui parlait anglais (oui parce que bon c’est bien mais mon japonais a des limites, surtout dimanche dernier). J’ai donc pu lui faire part de ma perplexité vis à vis de tout ça, et elle a tenté de m’expliquer. Il se trouve donc que si j’ai bien compris avant l’équipe créatrice et les ventes étaient totalement dissociées. JP était chargé de la partie vente, mais ne comprenait pas l’équipe créatrice. Et là ils ont décidé de tout regrouper, pour qu’en un même endroit soit géré la création et le marketing. D’où la naissance d’une nouvelle société appelée Groove, et la mise en avant de leur designer MANGO-PARK. Leur blog est par ici (en version japonaise en tout cas. Y’a un site ou un blog en version anglaise ?). La photo du designer que vous pouvez voir sur le premier post du blog était aussi sur leur stand au Dollshow, et son nom a été cité plusieur fois. Du coup il n’y aurait plus de rapport entre Jun Planning et les Pullip. Voilà ce que j’ai compris de cette histoire.

Passons maintenant aux poupées elles-mêmes. Ils avaient en présentation quelques uns des prochains modèles à paraître, dont Mir, que j’ai encore une fois prise en photos. Il faut que je les poste. Ce sont d’ailleurs les seules photos que vous verez chez moi. Tout le reste était interdit. Parce qu’à côté de ça ils montraient également les prototypes de certaines sorties vues dans le dernier catalogue (les collabo avec Angelic Pretty), et pleeeein de prototypes pas encore prévus. J’étais dégoûtée de ne pas pouvoir les photographier, pour le souvenir et pour partager. Ces nouveaux prototypes étaient organisés par séries autour d’un thème. Chaque thème avait donc une poupée de chaque type : Pullip, Taeyang, Dal et Byul. Je vais détailler un peu chaque thème.

Disney ~ Peter Pan

Ils nous avaient déjà présenté une vitrine Peter Pan au dernier Doll Carnival. Ils semble bien décidés à les sortir ces poupées. J’ai d’ailleurs eu l’impression qu’ils voulaient attirer l’attention des gens qui visitaient leur stand sur cette série particulièrement. J’imagine que ça leur coûte des sous de collaborer avec Disney, il faut qu’ils soient sûrs de rentabiliser. Chose peu commune, j’ai trouvé que la Byul était la plus intéressante de tous. Je pense que c’est à cause de son personnage : l’indienne Lili la tigresse. Ca lui va assez bien. La Pullip est Peter Pan (assez peu convaincante je trouve… :s), la Dal Clochette (bien mais normale) et le Taeyang est bien entendu Crochet. Il me semble que ce dernier rendait assez bien, mais il n’a pas tellement attiré mon attention. La Pullip en Peter Pan fait un peu trop lisse je trouve, trop gentille. Et puis bon bah Peter c’est quand même un mec normalement. ^^;

Angelic Pretty

La fille m’a dit qu’il y avait eu des modifications par rapport au catalogue. Voici un scan de celui-ci (récupéré je ne sais plus où sur le net) :

Il y a eu effectivement pas mal de modifs. Voici une photo des prototypes actuels prise au Harajuku Doll Exhibition :

Déjà, les robes des Dal et Byul se sont précisées. Elles ont maintenant de jolis imprimés typiques Angelic Pretty. J’avoue que ce changement est plutôt pour le mieux. J’aurais bien envie de récupérer ces robes, mais pour les mettre à qui ? Aucune idée, je n’ai ni Dal ni Byul actuellement. ^^; Ensuite, leurs cheveux ont également changé. Radicalement pour la Dal (couleur et coiffeur), un peu moins pour la Byul. Et j’avoue que je trouve la Dal beaucoup plus chouette comme ça. Elle fait moins gnangnan. La Pullip en revanche n’a pas l’air d’avoir tellement changé. Il me semble qu’elle a malheureusement toujours la bouche « ouverte ».

Vampires

Ils ont décidé de nous faire une série de prototypes vampires. Sûrement à cause de la sortie et du succès de Twilight, que la fille du staff a évoqué devant moi. Pourtant elles n’ont pas grand chose à voir avec cette série. On sentirait plutôt une influence d’Entretient avec un vampire, vu que toute la trouve est habillée en vêtements d’époque. Peau blanche et yeux bizarres sont au rendez-vous. Vraiment blanche la peau. C’est d’ailleurs à ça, aux yeux étranges (couleurs peu habituelles et formes bizarres à l’intérieur des yeux), et aux vêtement ancien qu’on reconnait les vampires. Pas de dents qui dépassent pour le moment. Malheureusement la semaine écoulée m’a fait oublier les détails… 😦 La Dal m’a fait penser justement à la petite demoiselle d’Entretien avec un vampire. Il me semble que les coiffures étaient assez évoluées et les cheveux relativement ondulés/bouclés. La Byul m’a marquée. Avec sa physionomie étrange de Byul et les attributs vampiresques qu’il leur ont donné on dirait vraiment un monstre, une créature étrange échapée d’un film fantastique. Impossible de la prendre pour « humain » normal. XD Elle avaient une très jolie robe et des cheveux vert foncé très jolis.

Police

Bon alors là je ne me suis pas trop attardée, j’avoue… je ne suis pas super fan du thème. J’ai juste retenu une Dal ou une Byul avec d’énormes lunettes noires, un peu clichée. Pour ceux qui ont vu la première saison de la série Gokusen, elle était exactement dans le même cliché que le collègue de l’inspecteur Shinohara. Il me semble que chaque poupée de la série abordait le thème sous un angle différent des autres.

Visual kei

Ou visual rock, une branche du rock japonais qui joue énormément sur l’aspect visuel (on s’en serait douté), et donc sur le look des membres du groupe. J’avoue que je ne suis pas tellement l’actualité du visual rock (même si j’écoute certains groupes de rock japonais), donc je ne sais pas trop à quoi ressemble les membres des groupes aujourd’hui. Mais j’ai trouvé que même si on reconnaît l’influence, ça n’était pas forcément la série la plus réussie. Déjà la plupart des groupes sont uniquement composés de mecs, et là on a trois filles. Dont la Pullip qui occupe la place centrale (de chanteuse il me semble). Donc forcément ça change déjà. Du coup ça m’a fait un peu pensé à un mélange de rock punk/gothique européen et de visual rock japonais. Vu qu’ils ont déjà fait plusieurs Taeyangs gothic/punk, le Taeyang ne m’a pas paru extrêmement original. Je ne me rappelle plus très bien des poupées, mais il me semble que c’est la Dal qui m’a le plus plu. Désolée pour ce rapport bien incomplet… ^^;

Gyaru

Pour compenser l’influence « dark » de la série précédente, la designer a eu envie de quelque chose de plus coloré. Elle nous a donc pondu une série « gyaru » ou « gal ». C’est un genre vestimentaire du Japon. Si vous ne connaissez pas, je suis désolée mais je suis dans l’incapacité de vraiment le décrire… ^^; Mais je peux décrire les poupées : peau bronzée, beaucoup de maquillage, des cheveux décolorés hyper volumineux sur le dessus qui retombent en boucles, des vêtements à mi chemin entre des vêtements girly normaux et du gothic lolita (pas mal de froufrous et du coup assez volumineux), des chaussures très hautes (et compensées je crois). Le tout étant très coloré, dans des couleurs très girly (je ne me rappelle plus trop lesquelles, mais en général on trouve pas mal de rose et de couleurs claires). Une petite recherche sur Google vous en dira plus sur le style. Je viens de la faire, et de voir que ce style « gyaru » est en fait comme le gothic lolita subdivisé en plusieurs genres. Ces poupées tendaient clairement vers le himegyaru. Bon bien entendu pas de Taeyang pour cette série hein, seulement les trois nenettes ! 😉

Steam punk

J’ai gardé le meilleur pour la fin. ^_^ Cette série était de loin ma préférée de toute. Et pourtant j’aime bien les vampires et les tendances visual kei. Mais là ils ont vraiment tout déchiré avec ces prototypes ! Et il semble que je n’ai pas été la seule à aimer, loin de là, donc on peut peut-être espérer une sortie prochaine ? Je crains le prix en revanche, parce qu’ils avaient des tenues et des accessoires géniaux, et vraiment inspirés steam punk… donc également peu communs et un peu encombrants. Le truc qui m’a faite trop marrer c’est qu’en vacances à Kyoto nous sommes tombés sur une magnifique montre à gousset (pas ancienne) sur laquelle j’ai complètement craqué et que nous avons achetée. Elle m’a justement fait pensé à du steam punk, et depuis je fais des recherches plus approfondies sur le style dans le but de me concevoir une tenue à la hauteur de cette montre. Et juste à ce moment là il faut qu’ils fassent des prototypes de ce style ! XD Mais en fait d’après ce que j’ai lu il semble qu’il devienne de plus en plus connu et qu’on en parle de plus en plus, donc même si de mon côté c’est un hasard que mes recherches se fassent maintenant, ça n’est pas tellement étonnant que les prototypes fassent leur apparition en ce moment. Dans tous les cas j’ai vraiment vraiment vraiment envie qu’ils sortent ! Une petite description maintenant… je ne me rappelle plus tellement de la Byul. Mais elle avait un gros sac trop trop chouette tout dans l’esprit steam punk, avec du métal et des rivets et je ne sais plus quoi d’autre mais il était trop chouette. Le Taeyang était assez sympa, avec une tenue steam punk et un élément mécanique autour du bras droit il me semble. La Pullip était très chouette : cheveux très longs, blanc ou en tout cas très clairs, culotte bouffante, je ne sais plus trop comment était le reste de sa tenue. Le clou de celle-ci : elle avait des ailes mécaniques !! Je suis sûre d’avoir déjà vu ce genre d’ailes quelque part, mais je ne retrouve pas. Il faudrait que je vous fasse un dessin. Elles étaient super grandes, et très chouettes. Attachées via les épaules, et la taille peut-être aussi. Trop trop sympa. ^^ Ma préférée cependant était la Dal (mais la Pullip n’était pas loin derrière). Elle avait une petite robe droite, des bottes et des goggles (les lunettes d’aviateur). Je ne me rappelle plus des autres détails, mais elle était super sympa. Ses cheveux étaient ondulés et bordeaux, assez longs, attachés à mi longueur (donc assez bas). Ils étaient tous des des couleurs classiques pour du steam punk : marron, bronze… je ne me rappelle plus des détails, désolée. Mais il étaient vraiment très chouettes, vous pouvez me croire sur parole !

Voilà, j’ai fini avec Groove, la suite au prochain numéro (les nouvelles U-noa peut-être, ou alors un article sur les Momoko ou CCS… mmm, dur de choisir !).

Read Full Post »

Je sais, j’ai promis des articles sur le Dollshow. J’ai d’ailleurs commencé celui sur les Pullip. Mais je manque de temps pour le blog, et entre temps je suis allée voir cette expo, donc je voulais poster une note dessus. En plus les deux vont se recouper en partie pour certains articles à venir. ^^

HDE est une expo-vente qui se tient en ce moment dans la section « musée » du Laforet à Harajuku. Laforet est un grand magasin assez connu du quartier. Pour les adeptes du gothic lolita, le 1er sous-sol abrite plusieurs marques. Elle a commencé le 29 avril, et se poursuivra jusqu’au 10 mai. Si vous passez dans le coin je vous conseille vivement d’aller la voir ! Elle vaut vraiment les 700 yens à payer pour le ticket d’entrée.

Il s’agit d’une exposition organisée en relation avec le dernier Dollybird. Ce Dollybird est un peu spécial (enfin d’un autre côté je ne suis pas une grande habituée du Dollybird, mais il me semble différent des autres) : ils ont fait appel à plusieurs créateurs pour poupées en leur demandant de faire plusieurs pages de photos. J’en ai entendu parler pour la première fois de la bouche de Kogumaza-san lors de notre pause café après le Doll flea market en février. Elle avait été contactée par l’équipe du magazine pour participer. C’est d’ailleurs à ce moment là qu’elle et Hiroko/Daisy-D ont réalisé qu’elles avaient toutes les deux été contactée pour participer à ce magazine. Visiblement ça n’était pas super clair à ce moment-là. En tout cas moi ça m’a paru très mystérieux. Elle en a profité pour se renseigner auprès de HardPain (de LW Dolls) sur les accessoires qu’il a/fabrique et ce qu’il pourrait lui fournir pour les photos. Le magazine et l’expo sont donc complémentaires. La majorité des artistes exposant à l’expo sont dans le magazine. Une grosse partie des photos se concentrent sur les poupées exposées, même si certains ont également ajouté des photos d’autres poupées. On peut finalement le voir comme une sorte de livre de l’exposition, même s’il ne contient pas directement des photos de l’expo elle-même. Il offre également des interviews des artistes, une présentation rapide des nouvelles sorties poupées, et des patrons. Chaque créateur participant a offert un patron pour le magazine.

Voici la liste des participants au magazine, avec entre parenthèse la poupée pour laquelle ils ont fait un patron :
Koitsukihime
Left Thimble (SD)
– Little Princess (Unoa zéro)
Kanihoru (Odeco & Nikki)
Kogumaza (Momoko)
– Mitsubachi Keito (Skipper)
Mugendô (SD)
Silver Butterfly (SD13)
Honey Meryl (U-noa)
Dolls Drug Kingdom (SD, SD13 mec)
– Ruriha & Wisteria Lodge
Daisy-D & mitsubachi@BabyBee (Blythe)
Alfort

On retrouve donc tout ce petit monde à l’exposition, ainsi quel quelques autres personnes (Elolita, Spica). Exposition qui est assez géniale, il faut l’avouer. Je crois que c’est l’une des plus chouette que j’ai vues. L’espace a été organisé en « couloirs », ce qui fait qu’on découvre les différentes parties au fur et à mesure qu’on avance. Les oeuvres sont présentées sous forme de tableaux. Il s’agit en réalité de cavités rectangulaires pratiquées dans les murs, et bordées d’un cadre. On a donc bel et bien l’impression de voir des tableaux, et ça met assez bien en valeur chaque création. Chaque cavité peut vraiment avoir son identité propre, avec un décor et des accessoires qui vont créer pour chacun une atmosphère particulière. Le tout sur fond de musique classique.

La section réservée à Koitsukihime était un peu différente : sous de grands draps blancs qui forment un dai on peut découvrir plusieurs oeuvres de l’artistes, soit suspendues en l’air par des fils, soit posées sur d’autres draps au centre. Malheureusement les photos étaient interdites à cet endroit. Les poupées sont assez impressionnantes par leur réalisme et le détail qui leur est apporté. Mais sinon je ne suis pas plus fan que ça.

Une autre section était réservée aux Blythe, avec plusieurs poupées exposées sur des piliers sous verre comme aux expo Blythe habituelles. Et une autre aux U-noa, avec plusieurs vitrines présentant les différents modèles existants, un parterre de Lusis et Sist habillées par Little Princess et mises en vente (ça fait vraiment baver de voir toutes ces poupées là devant soi…), ainsi que plusieurs vitrines réservées aux deux nouvelles venues ! Eh oui, parce que la grande découverte pour moi vu de voir qu’ils sortaient un nouveau modèle quand j’ai feuilleté le Dollybird au Dollshow. J’ai pris pas mal de photos de ces demoiselles à l’expo, et je compte également photographier certaines pages du bouquin. Je mettrai tout ça plus en détails dans un prochain article. Leurs petits noms : Roron et Ririn si j’en crois la pancarte que j’ai prise en photo.

La dernière partie enfin étaient plus basique/commerciale : il s’agissait d’un espace réservée à plusieurs marques de poupées pour montrer leurs produits. C’était assez diversifié, avec des marques que je n’ai pas l’habitude de voir représentées souvent : Azone (Pure Neemo), Integrity Toys, Momoko & U-noa Light (Sekiguchi), Pullips (avec les Angelic Pretty, que j’ai donc pu photographier), Moof, Kinoko Juice (et leur Kiki, sur laquelle je reviendrai plus tard), Momolita (Mottee, Momolita Preta, Nano Haruka et la petite nouvelle), Minoru World, Ai, Luts, et deux autres marques dont je ne retrouve pas les noms.

Enfin une fois sorti de l’espace d’exposition proprement dit on peut acceder à la boutique, où pas mal de jolies choses attendent nos portefeuilles. Une grosse partie des poupées exposées est également en vente, je crois qu’il faut voir avec le staff pour ça (elles ne sont pas bien entendu dans la boutique).

Franchement j’ai vraiment adoré ! Tout est vraiment soigné, les poupées et les tenues sont vraiment magnifiques, on s’en met plein les yeux. J’ai également adoré le fait qu’on puisse prendre des photos de presque tout. Même si malheureusement mes deux batteries d’appareil photo m’ont lâchées avant la fin… -_- J’avais oublié de les recharger après le Dollshow. J’ai donc bien galéré pour essayer de tout avoir. Il y a par moment des photos de groupe et pas de photos individuelles du coup. J’étais super frustrée. J’ai même terminé avec mon téléphone… ^^; Enfin, je vais voir ce que je peux sauver pour vous montrer tout ça ! J’ai parsemé ce post de quelques previews, toutes les photos seront sur Flickr plus tard.

P.S. : la photo du début du post vient du site officiel.

Read Full Post »

Older Posts »